Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Suivez ce lien-ci dessous svp!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Suivez ce lien-ci dessous svp!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Veillez vous diriger au www.lapenderiedemarie.com


Si la vie était bien faite...

Publié par amourjean@gmail.com sur 23 Mars 2011, 23:33pm

Catégories : #La blague du jour

ivreSi la vie était bien faite...

1. ...la libido serait contagieuse. Combien de couples sont constamment en conflit parce que les besoins sexuels des deux amoureux ne sont pas au même niveau. Si la libido était contagieuse, elle s'égaliserait rapidement d'un à l'autre. Il suffirait d'avoir envie pour donner envie à l'autre. Terminé les gens frustrés avec quelqu'un de trop tranquille (ou inversement, les victimes tannées de revirer un obsédé).

2. ...on développerait une accoutumance pour la personne avec qui on couche. Plus on ferait l'amour avec quelqu'un, plus on serait attiré et on aurait envie de cette personne. Terminé les problèmes d'infidélité. On serait tous junkies de monogamie.

3. ...on serait particulièrement attiré sexuellement par les bonnes personnes. Honnêtement, nous sommes souvent mal ajustés pour ça. Les filles ont cette tendance d'y aller pour le cliché «bad boy» et les gars y vont souvent pour la folle un peu hystérique. Notre bonheur s'en sortirait peut-être mieux si notre désir allait en fonction d'une relation saine et satisfaisante.

4. ...il n'y aurait aucune maladie reliée au sexe. Les ITS (ou MTS ou MST), ce n'était vraiment pas une bonne idée. Je suis contre. On ne devrait jamais rien attraper de plus grave qu'une grippe en faisant l'amour. La planète devrait être un grand terrain de jeu sexuel comme dans les meilleurs moments des années 70 (pour ceux qui s'en rappellent).

5. ...les femmes auraient un interrupteur qui leur permettrait de décider si elles peuvent tomber enceintes ou non. Si ce soir elle est avec l'homme de sa vie et désire avoir un enfant, elle n'a qu'à mettre la «switch à on». Si au contraire, elle n'y va que pour le plaisir, elle garde l'interrupteur à «off». Du coup, plus besoin de perdre son temps avec les moyens de contraceptions. (Ni besoin de condoms, puisque les ITS n'existent plus!)

6. ...les hommes auraient aussi un interrupteur de leur côté. Sinon, j'ai l'impression que ça pourrait mal finir.

7. ...le viagra n'existerait pas. À quoi la vie pensait lorsqu'elle a enlevé à certains hommes le droit fondamental d'avoir des érections? C'est inhumain. La seule pilule bleue qui devrait exister, c'est une pilule qui fait l'effet contraire. Vous avez une érection insistante et vous attendez de la famille en visite? Prenez Viagra pour sauver la face et vous «calmer» pour quelques heures.

8. ...les femmes réaliseraient qu'elles sont belles au moment où elles le sont. Combien de fois on entend des femmes se plaindre qu'elles n'ont réalisé que trop tard à quel point elles étaient belles? C'est d'une tristesse. Toute femme devrait pouvoir profiter (abuser) à fond de ses bonnes années. En fait, les bonnes années devraient s'allonger. Et tant qu'à être du côté des femmes, on peut se débarrasser des règles et de la ménopause aussi. Inutile.

9. ...on ne reverrait jamais les gens avec qui ça a mal tourné. On dirait que dans la vie telle qu'on la connait, on retombe constamment sur nos ex ou d'autres personnes avec qui ça s'est mal terminé. C'est comme s'il y avait un pouvoir d'attraction entre les gens qui ne devraient jamais se revoir. Idéalement, le hasard nous aiderait à s'éviter plutôt qu'à constamment nous remettre face à face et forcer des malaises à répétition.

10. ...quelque chose nous avertirait lorsqu'une attirance serait réciproque. Peut-être un petit picotement dans l'index? Un tic dans le sourcil? Pourquoi pas le refrain de notre chanson préféré? Juste un petit signe pour nous avertir de ce désir mutuel. Il serait peut-être bon d'avoir une autre alerte pour nous avertir si la personne est déjà en couple. Et lorsque la réciprocité ne serait pas au rendez-vous, notre cerveau pourrait effacer toute l'histoire afin de préserver un peu notre ego.

Si la vie était bien faite, on pourrait régler tous les problèmes du monde avec une petite chronique un peu naïve.

 



Source: link

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents