Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Suivez ce lien-ci dessous svp!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Suivez ce lien-ci dessous svp!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Veillez vous diriger au www.lapenderiedemarie.com


Amour obsessionnel... vraiment?

Publié par amourjean@gmail.com sur 24 Mars 2011, 00:32am

Catégories : #La pensée du jour

amoour-fou.jpgAu fait, c’est quoi le vrai amour ? Comment savoir si on s’aime de l'amour qui dure ? L'amour qui nous colle sur la peau de notre amoureux/se pour le restant de notre vie. L'amour...le vrai?

 Je me suis demandée comment je pourrais être sûre que j'aime vraiment un gars (et réciproquement). J'ai lu à ce sujet et je crois qu'une façon, c'est en faisant la distinction en soi (et chez l'autre) entre un amour de type obsessionnel et le vrai amour :

L'amour obsessionnel...

  • Pense que l'autre est parfait
  • Veut que ses propres besoins soient comblés ; il est orgueilleux
  • Veut l'autre tout le temps...
  • ... Mais peut rapidement passer à quelqu'un d'autre (après une rupture)
  • Les autres relations et amitiés en pâtissent
  • Est dépendant de l'autre
  • Est souvent jaloux
  • Ne dure pas longtemps
  • Ne dure pas si les intéressés sont éloignés
  • Cause des disputes fréquentes et ces disputes ne construisent pas la relation


Le vrai amour...

  • Est conscient des défauts de l'autre, mais l'aime quand même
  • Cherche à rendre service à l'autre, sans orgueil
  • Passe encore du temps avec d'autres personnes  
  • Prend le temps qu'il faut pour construire la relation  
  • Les autres relations et amitiés se renforcent  
  • La compréhension et la confiance permettent d'être moins enclin à la jalousie   
  • Envisage une relation à long terme
  • La distance ne change pas et parfois renforce la relation  
  • Les disputes peuvent renforcer la relation car l'un et l'autre font l'effort de travailler à la relation au travers de cela
Dans ma tête, j'ai déjà tout planifié pour ce grand jour : les invités qui lancent du riz, la vieille voiture qui nous emmènera, les bouquets de fleurs … J'ai pensé à tout, je suis prête !  Enfin, il manque… le marié, c'est vrai. C'est quand même un détail qui compte ! Ben oui, j'ai envie de trouver le vrai Amour. Et que les gars ne rigolent pas trop : je suis sûre qu'ils ont aussi cette attente !

Ah, l'amour… Un mot utilisé à toutes les sauces : « j'aime regarder la télévision », « j'aime le chocolat » ou même « je t'aime ». Mais qu'y a-t-il derrière ce mot ? Est-ce que c'est ce que je ressens quand je vois un gars plutôt mignon, sympa et que mon cœur bat la chamade, ce gars dont je guette chaque geste, que je suis du regard et à qui je pense jour et nuit… ? 

Hum... pas si sûr... Je sais que l'amour n'est pas qu'une émotion. Le vrai amour est souvent accompagné de sentiments intenses, mais je ne crois pas que ce soit ce que les films ou les chansons s'évertuent à décrire. La plupart du temps, ils dépeignent une passion, un bouillonnement d'émotions, débordant, prenant, enivrant, plus fort que tout. Ça donne le sentiment que c'est ça, le bien-être suprême. Mais l'amour vrai ne se limite pas à ces sentiments. Une relation ne peut pas durer si elle n'est basée que sur des émotions. Les émotions sont labiles, fragiles. Je crois qu'une relation amoureuse est bien partie si les deux personnes intéressées sont conscientes de ça. 

Non pas que les coups de foudre n'existent pas, mais même dans ce cas, la clé d'une bonne relation qui va durer dans le temps, c'est la connaissance de l'autre et la volonté d'aimer durablement. Ça m'arrive de tomber amoureuse d'un gars avec qui je n'ai jamais parlé, mais qui attire mon attention. Tout ce que je connais de lui, c'est son visage, parfois son nom. Mais en fait, qu'est-ce que j'aime en lui, si je ne le connais pas ? Je l'idéalise ; je lui prête dans mon imagination toutes les vertus du prince charmant parfait que je voudrais pour moi. C'est ce prince charmant-là que j'aime. Qui sait où me mènerait une vraie relation avec le gars ?! 

C'est si important de connaître la personnalité et le caractère de l'autre. Une bonne chose à faire, ce me semble, c'est de dresser une liste (dans ta tête) des qualités mais aussi des défauts de la personne qui t'attire. Et si cette liste est longue, tu peux t'apercevoir que tu le connais bien. Donc si tu l'apprécies, c'est pour des raisons réelles. Si la liste est courte, soit tu ne le connais pas bien, soit tu le connais, mais tu n'as pas beaucoup de raisons pour être attiré(e). En fait, la volonté joue pour beaucoup dans le vrai amour. J'ai vu les couples qui tiennent : les émotions sont parfois en panne, même pour eux. Mais ils décident de continuer à s'aimer. Et les émotions s'alimentent de nouveau à cette volonté.

Un autre facteur important pour une relation saine, c'est d'avoir des buts en commun : si une relation est partie pour durer, il faut que les deux personnes aient la même direction de vie. Si le rêve de l'autre est de voyager dans le monde entier à travers son travail alors que toi tu veux à tout prix t'installer, acheter une maison où tu pourras élever ta famille, à quoi ressemblera votre couple ? Si l'un veut habiter à la campagne et l'autre en ville ou si à l'un c'est égal de trouver du travail loin du domicile (ce qui se traduira par de longues absences, une vie séparée en semaine), il y a problème. Je ne crois pas que le vrai amour ce soit faire passer la réalisation de soi avant l'autre...

Aujourd'hui, ce qui nous entoure (télévision, publicité, cinéma, musique) nous dit que l'amour c'est le sexe. Tout le monde parle de « faire l'amour ». La sexualité est montrée comme une activité de récréation, qui n'est que plaisir et détente. Je ne crois pas que ce soit la vérité. 

Une relation basée sur le seul désir durera tant que les deux personnes sont attirées l'une par l'autre, mais qu'est-ce que ça deviendra quand il y aura absence du désir ? L'Amour vrai avec un grand A est un engagement. C'est malheureusement plus difficile pour nous aujourd'hui de réaliser cela et d'arriver à cette prise de décision, car depuis des années la société cherche à nous modeler selon un mode de vie instinctif et non réfléchi : suivre ses sentiments, décrocher dès qu'on ne le sent plus.

 

Mais ce mensonge sur la vie rend la société malade de manque d'amour vrai. Je veux dire au gars qui s'intéresserait à moi que le sexe est épanouissant et source de guérison, de ressourcement et de plénitude, oui : dans le cadre de l'engagement à long terme entre deux personnes, qu'est le mariage. En dehors de la sécurité et de la confiance nécessaire à l'intimité, la sexualité peut avoir des conséquences difficiles : la grossesse non désirée, les maladies sexuellement transmissibles, la culpabilité, l'insécurité et la honte. Pourquoi ne donne-t-on pas la parole à ces milliers de filles et de gars blessés par des actes précipités, plutôt que de la donner à ces quelques individus pour qui Amour, Fidélité et Confiance ne veulent rien dire ?

 

L'amour obsessionnel, c'est une composante du sentiment amoureux, poussé à l'extrême. C'est en fait vouloir être aimé, plus qu'aimer vraiment l'autre. Si on se rend compte qu'on se comporte un peu de cette façon, il faut se demander si on souhaite une relation satisfaisante qui dure. Si oui, ce type d'amour n'est pas la réponse. On joue alors avec l'autre et on se trompe soi-même. Ce n'est pas très adulte et ça fait mal. Il vaut mieux chercher pourquoi on a ce besoin urgent et intense d'être aimé et le traiter, avant de se jeter dans les premiers bras qui passent par là...   

Mais pour aimer vraiment, il faut être aimé(e) soi-même. Donner de l'amour vrai demande à ce que nous-mêmes soyons aimé(e) de cet amour. L'autre ne peut nous apporter cet amour véritable. Un seul le peut, c'est Dieu. Y avez-vous déjà songé ? Dieu vous aime et veut vous permettre d'être rempli(e) de son amour, pour pouvoir aimer en retour.

 

 

 

 

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents