Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Suivez ce lien-ci dessous svp!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Suivez ce lien-ci dessous svp!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Veillez vous diriger au www.lapenderiedemarie.com


Le "Défaut" n'existe pas

Publié par okey.over-blog.com sur 6 Février 2011, 02:46am

Catégories : #Édito du jour

 maman   Un écrivain a dit: "L'expérience est le nom que quelqu'un donne à ses erreurs". Serions-nous vraiment d'accord avec lui? Certainement, parce qu'on fait des erreurs par nature et non pas par défaut! Il faut arrêter de tromper et de se tromper. Le "défaut" n'existe pas ! Pourquoi ? Pensez-vous réellement être des individus incomplets à qui il manquerait quelque chose psychologiquement ? Au même titre "qu'il manque une case"? Médicalement certes des anomalies des malformations peuvent exister, mais cela n'a strictement rien avoir avec des qualités ou des défauts.

 

Pour démonstration reprenons la définition du mot qualité : propriété, matière d'être caractéristique. Dans cette définition, il n'y a pas la place pour opposer le mot "défaut". Matière d'être caractéristique, autrement dit ce qui vous caractèrise. Où voyez-vous un défaut ? Nous sommes tous caractérisés par divers éléments. Physiquement bien sûr : nos cheveux, notre nez, nos yeux, nos mains... Prendre une caractéristique de son corps et la classer dans la catégorie Qualité ou Défaut est un jugement subjectif. Les canons de la beauté chez les grecs ne sont plus les canons d'aujourd'hui. Les années se succèdent préférant tour à tour "les femmes à forte poitrine" aux femmes "plates". Le début du siècle vit sa préférence pour la couleur blanche très pale, aujourd'hui c'est le bronzage de la peau qui devient "beau" ! Qui décide de ce qui doit être une qualité et un défaut ? Le regard non pas de l'Autre mais des autres. Et l'on sait, souvenez-vous de la paille et de la poutre, que le regard des autres n'est que projection inconsciente. On voit chez l'autre ce que l'on ne veut pas voir chez soi.

 

Restons dans le domaine des caractéristiques physiques au lieu de nous lancer dans domaine philosophique ou psychologique. D'un côté vous avez la génétique qui permet "l'assemblage" de votre être, fruit de votre père et de votre mère. En règle général, la "nature" fait bien les choses, il ne manque "rien" à la naissance. S'il ne manque rien, pourquoi auriez-vous besoin d'y trouver un défaut, un manque ? Un nez trop long ? Des oreilles décollées ? Trop gros ? trop maigre ? Il faut simplement se poser la question : qu'acceptez-vous de vous ? Et cette question n'a plus rien avoir avec un défaut quelconque. Une composante physique n'est une "tare" qu'à partir du moment où il y a malformation génétique. On ne parle plus de défaut mais d'acceptation de soi. Certains vont apprécier leurs rondeurs ou leurs oreilles décollées, d'autres non ! C'est là qu'apparait la "souffrance" ! Un défaut physique est souvent prétexte à souffrance, un déplacement d'un mal plus réel, plus profond. A quoi renvoie ce que vous n'aimez pas chez vous ? Telle est la véritable question qu'il faudrait se poser. Et je vous renvoie à la seconde partie du chapitre sur le " Moi et mon image". >> Mo prochain article.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Catherine 26/02/2011 09:58


Ceux qui pensent que le défaut n'existe pas ne connaissent pas mon ex ou ils n'ont jamais eu un ex. Pcq ca fait vraiment chier les exs. ouin ouin...


Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents