Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Suivez ce lien-ci dessous svp!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Suivez ce lien-ci dessous svp!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Veillez vous diriger au www.lapenderiedemarie.com


Comment rompre une relation amoureuse en toute beauté?

Publié par amourjean@gmail.com sur 17 Mars 2011, 02:35am

Catégories : #Édito du jour

http://t1.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcRhlbPibc1QKUMjxWckEm1cWhWYqJjRL6G68mSnTPnxTyHAdHWnaAMême si c'est un peu cynique, il faut se le rappeler : toutes les relations amoureuses de notre vie vont mal se terminer, sauf peut-être la dernière. Les ruptures font parties de la vie donc, serait-il possible de se rejeter comme du monde? Là, honnêtement, ça ne va pas du tout. Beaucoup trop de gens se défilent et s'en débarrassent avec une lâcheté déconcertante.

Il y a plusieurs techniques :
- Ignorer l'autre jusqu'à ce qu'il comprenne que vous n'êtes plus intéressé.
- Être infidèle et/ou insupportable jusqu'à ce que l'autre vous largue en premier.
- Annoncer la rupture par texto ou courriel. J'ai même vu une compagnie qui offrait des lettres préfaites pour annoncer la nouvelle. Non, mais combien faut-il être peureux et paresseux dans la vie?

Serait-il possible d'y aller adulte un peu? C'est pourtant simple. Pour « bien larguer » quelqu'un, il suffit d'être clair. Très clair. Quelqu'un d'amoureux va toujours trouver (ou s'inventer) une façon de croire qu'il y a encore de l'espoir.  Résultat? La personne reste accrochée. Ce qui est désagréable pour les deux partis, mais surtout pour celui de l'amoureux.

Il faut le comprendre. D'un côté, il ne veut pas abandonner trop vite et de l'autre côté, il ne veut pas être un boulet qui ne comprend pas assez vite que l'autre ne veut rien savoir. On a tous vécu cette situation. T'as l'impression que peu importe le choix que tu feras, ce sera le mauvais. C'est comme les files d'attente à l'épicerie, peu importe laquelle tu choisis, tu vas tomber sur la pire avec la stagiaire qui cherche les pitons sur sa caisse.

Il faut donc être assez clair (voire cruel) pour tuer tout espoir. Cependant, nul besoin d'être trop cruel pour rien. Si vous revirez quelqu'un à cause de sa gueule « ordinaire », ce n'est pas nécessaire de lui en faire état dans le détail. « Hm, comment je te dirais ça... l'ensemble de ta face me lève un peu le coeur. » Ça n'aide personne et ce n'est pas super constructif. De toute façon, ce n'est que votre opinion à vous, et avec vous, c'est terminé.
C'est beaucoup plus simple et efficace de dire : « Pour une raison que j'ignore, j'ai perdu ce petit quelque chose dans le creux du ventre. T'sais, ce petit feeling dans le creux du ventre... ». Personne ne peut s'obstiner avec le petit quelque chose dans le creux du ventre. Non seulement c'est honnête (non?), mais surtout, ça permet d'éviter de jaser de sa gueule horrible. C'est un peu comme le « It's not you, it's me » (ce n'est pas toi, c'est moi), mais avant que ça devienne un cliché vide que plus personne ne croit.

En étant suffisamment clair et courtois, l'individu rejeté pourra passer à autre chose et continuer sa vie. Est-ce que ça va l'empêcher d'être triste ou en colère dans l'immédiat? Oh non! Malgré mes super conseils, larguer quelqu'un n'est que très rarement une expérience agréable. Les chances que la personne larguée explose de joie et vous saute dans les bras pour un câlin sont extrêmement minces. Il reste que vous aurez fait le bon geste. Si dieu ou le karma existe, ça vous fera gagner un paquet de points! Sinon... eeeeeh... bien vous aurez toute mon admiration! En vérité, être honnête et direct, c'est la moindre des choses. Après tout, vous lui devez bien ça, à cette personne qui a manifestement pas mal de goût...!

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents